Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:11

Martha-Marcy-May-Marlene---Sean-Durkin.jpgRéalisé par Sean Durkin en 2012 avec Elizabeth Olsen, John Hawkes, Sarah Paulson, etc.

 

Martha, une jeune femme blonde, s’enfuit d’un groupe sectaire dans lequel une quinzaine de garçons et de filles vivent dans une ferme sous l’autorité de Patrick leur gourou. La sexualité y est libre, parfois même contrainte.

 

Martha, que le leader a renommé Marcy May, trouve refuge auprès de sa sœur aînée, Lucy, et de son mari et tente, dans leur maison de villégiature au bord d’un lac, de  retrouver la sérénité. La tâche s’avère compliquée, après ces deux années pendant lesquelles elle n’a pas donné signe de vie. Martha craint que la secte ne la retrouve et les souvenirs l’envahissent, brouillant la réalité.

 

L’atmosphère angoissante s’installe rapidement et l’alternance entre présent et passé contribue à faire émerger lentement la réalité de la vie à la ferme et des pratiques du gourou. On sent la jeune fille prête à sombrer, marchant sur la corde tendue entre la douleur du passé et le vide du présent. Il se peut même que, par delà la réalité, le confort et la prise en charge proposés par cette vie en communauté viennent tenter Martha.

 

La mise en scène percute ; les images sont magnifiques, l’atmosphère angoisse à souhait, Elizabeth Olsen joue avec justesse ; pourtant quelque chose m’a empêché de m’y immerger totalement. Est-ce le systématisme des allers-retours entre le présent et le passé ? Est-ce la lenteur du scénario ? Est-ce, au final, une certaine modération qui retient l’emballement du film ? En tout cas, la fin m’a laissé un goût amer d’inachevé, probablement très cinématographique mais que je n’ai pas aimé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

JeeretGab 13/03/2012 18:26

Je n'ai pas entendu parler de ce film mais le cinéma est vaste.
Bonne journée.