Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 08:14

Romain-Sardou---Pardonnez-nos-offenses.jpgEn cet hiver 1284, les fidèles du diocèse de Draguan voient dans l’assassinat de leur évêque un funeste présage. L’arrivée concomitante d’un jeune prêtre, Henno Gui, un homme sec et distant, ne les rassure pas. Il se met immédiatement en route pour un vieux village oublié de tous, Heurteloup, une paroisse entourée de marais réputés pour porter la peste.

 

Il semble bien que ce village intéresse encore des personnages importants dans le palais de Latran, dont les intentions paraissent peu amènes. Qu’a-t-il bien pu se passer dans se village il y a cinquante ans et quel rôle le pape Martin IV joue-t-il aujourd’hui ?

 

L’intérêt principal de ce roman réside dans la description de cette époque, des croyances qui s’y développent, de l’organisation et du rôle de l’Eglise. Romain Sardou parvient à faire revivre une société de rudesse et de privilèges, de foi et de crédulité, de politique et d’argent. Il parsème, sans en abuser, le texte de mots surannés qui fleurent bon le moyen-âge.

 

Le scénario, un peu tiré par de fins cheveux, révèle cependant une conclusion savoureuse que j’hésite à vous confier car … pour autant, ce roman ne m’a pas emballé.

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

JeeretGab 06/04/2012 18:15

Très bon week end de Paques !

JeeretGab 29/03/2012 18:18

Il faut donner son avis que l'on aime ou pas.

Cacoune 22/03/2012 21:18

La couverture ne me disait rien mais le thème, si. Je tenterais peut être... Je vous dirais.