Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 08:38

marie-ndiaye-autoportrait-en-vert.jpgC’est par un rose vif de couverture que Marie NDiaye nous attire dans son Autoportrait en vert, comme pour nous prévenir que les apparences peuvent nous tromper, que la vérité se cache parfois sous les formes les plus surprenantes.

 

Depuis plusieurs mois je souhaitais découvrir cet auteur dont les critiques disaient grand bien. L’attribution du Prix Goncourt et la polémique qui en s’en suivit grâce à l’inénarrable commentaire d’Eric Raoult amplifia mon envie. Mais le succès vida les linéaires des médiathèques et je ne pu trouver que cet autoportrait.

 

Dans ce récit à l’écriture simple et belle, l’auteur nous entraîne sur les bords de la Garonne menacées par une crue. L’imaginaire se mêle à la réalité, le faux ne se distingue plus du vrai et des femmes, toujours vêtues de vert peuplent ce récit. Le roman s’émaille de clichés qui ajoutent à l’onirisme du texte et qui lui répondent avec un savant mélange de netteté et de flou (artistique, cela va s’en dire).

 

Ces apparitions de vêtements verts m’ont rappelé La liste de Schindler, le merveilleux film de Steven Spielberg et les deux fameuses scènes où le rouge de la robe de la petite fille tranchait sur la pellicule en noir et blanc. Le vert, affirme Marie NDiaye est une couleur qui «ne saurait être, néanmoins, la seule couleur de la méchanceté». Me voila rassuré : il me semblait, au contraire, que peu de mouvements violents avaient choisi le vert comme emblème.

 

Quelle est la part d’autobiographie dans cet autoportrait ; moins probablement que le titre ne nous incite à le croire. Cependant, lors que la narratrice raconte ses retrouvailles avec son père à Ouagadougou, au Burkina Faso, on se sent emporté sur un chemin personnel.

 

Ce livre m’a donné envie de découvrir les autres romans de Marie NDiaye.

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Géraldine 14/04/2010 23:24


C'est curieux, malgré ses récompenses et les critiques élogieuses, je ne suis pas tentée par cette auteure.