Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 08:13

pierre-michon-le-roi-du-bois.jpgUn adolescent paysan, Gian Domenico Desiderii, qui amène ses cochons déguster des glands dans la forêt, aperçoit une jeune femme sortir d’un carrosse et satisfaire à l’appel de la nature, après avoir troussé une magnifique robe bleue. C’est décidé, il veut sortir de sa condition de manant et devenir riche et respecté.

 

Une rencontre imprévue avec le peintre Claude Le Lorrain, après duquel il va travailler et peindre pendant 20 ans lui donne cette occasion. Pourtant il ne parviendra jamais à s’extraire de sa condition, et, séparé du peintre, il retrouvera une vie rude, et ne règnera plus que sur les écuries et les forets d’un noble. Il aura alors cette phrase pleine de haine : «Maudissez le monde, il vous le rend bien». 

 

Que pourrais-je bien dire de ce petit livre à l’écriture épurée et soignée ? La rage et la haine supposent-elles un écrin de jolies phrases ou méritent elles de la grandeur, de l’emphase, de la force et de la puissance. Au final, cet opuscule m’aura laissé indifférent.


Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Tioufout 05/04/2010 19:27


Où nichons-nous parfois l'humour, Mlle!


Mlle 03/04/2010 19:12


Pierre Michon, poil au ?


Cacoune 02/04/2010 09:17


J'avais tenté de débuter Les onze sans réussir franchement...
Une expérience déroutante.