Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 16:30

Non contents de porter la responsabilité de la crise actuelle, les banquiers nous narguent avec une recrudescence de publicité pour attirer notre argent.

L’état, donc nous les contribuables, prêtons ou garantissons des sommes considérables aux établissements financiers. Il me semble que la simple courtoisie ou la marque d’une bonne éducation les conduirait à nous remercier avec sincérité; un ou deux slogans bien trouvés auraient suffit pour exprimer leur gratitude.

Au lieu de cela, les banques dépensent l’argent prêté en des campagnes de pubs aussi dispendieuses qu’indécentes; elles jouent pitoyablement avec la corde sensible de la sécurité des placements pour toucher ceux qui n’ont déjà plus beaucoup pour vivre.

Alors je suis fatigué d’écouter ces slogans mielleux! Merci Cerise de nous lâcher la grappe ! Que les banques qui ne sont pas populaires sans raisons en trouvent pour nous aider ! Qu’elles remettent l’imagination dans le bon sens, près de chez nous.

Je suis exaspéré que l’on me demande si je suis heureux parce qu’une banquette (*) me fait un cadeau de quelques dizaine d’euros en me chantant des chansons débilitantes. Que l’on trouve enfin non pas une banque à qui parler mais des êtres humains avec qui s’entendre !

Ras la casquette, sur laquelle il n’y a pas marqué la poste ni d'ailleurs aucun autre qualificatif indiquant ma proximité avec des volatiles urbains, de ces publicités indécentes !

 L’usure nous guette messieurs les Banquiers !

(*) La banquette est une petite banque, petite par la mentalité et sur laquelle on aimerait bien s’asseoir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Actualités
commenter cet article

commentaires