Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 09:06

Réalisé en 2009 par Jacques Audiard avec Tahar Rahim, Niels Arestrup, Adel Bencherif.

2h35 de projection auxquelles s’ajoutent les pubs et les bandes annonces que ce cinéma diffuse pour allécher le chaland et lui permettre de déguster sa dose de pop corn : le film a intérêt d’être bien ! Les bonnes critiques le précèdent, même celle de Télérama, mais il arrive qu’elles encensent des longs métrages qui, au mieux m’indifférent au pire m’ennuient.

Cette fois je joins ma voix au concert des louanges, même si le film aurait gagné à être raccourci pour favoriser le dynamisme et le rythme.


Malik El Djebena rejoint la prison pour y purger une peine de 6 années. A son arrivée, un groupe de détenus corses le prennent sous leur coupe et l’instrumentent.

 

Le film joue sur de nombreux registres de violence ; celle physique d’abord, mais également la violence psychologique que subissent Malik et les autres détenus. Cette violence de l’univers carcéral reproduit en un petit espace clos les ségrégations, les clans, le mépris et le racisme de la société ordinaire. Les conditions de vie mêlent l’abjecte décrépitude des lieux et une étonnante nonchalance dans des moments où l’on va prendre le café chez les uns ou les autres.


Si quelqu’un en doutait encore, ce film témoigne que la prison favorise la montée en délinquance, la constitution de réseaux de malfrats, la récidive et l’anéantissement de l’individu. Les quelques aides à la réinsertion (Malik y apprend à lire et à écrire) s’effacent, par un saisissant contrepoint, devant le trouble jeu des matons.


Tout au long des 2h30 de ce film coup-de-poing, on se prend à se demander si la politique ne s’enorgueillirait pas de faire des prisons un lieu de vie décent et digne ; un lieu où le détenu, payant le juste prix de sa faute, y trouverait aussi les moyens de s’amender et de ne pas récidiver. Que gagne vraiment la société aux prisons actuelles ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires