Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 08:19

The-Artist---Michel-Hazanavicius.jpgRéalisé par Michel Hazanavicius en 2011, avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo, John Goodman … et un chien.

 

En 1927, George Valentin remporte tous les succès. Cet acteur du cinéma muet triomphe dans des rôles où l’expressivité de son visage arrache des rires et des larmes à des salles de spectateurs joliment habillés (en 1927 on s’habillait bien pour sortir au cinéma, les dames chapeautées et les messieurs encravatés). L’orchestre sonorisait en direct le spectacle.

 

Le film se situe au début d’une révolution quand arrivent les premières bobines de cinéma parlant ; George Valentin ne saisit pas que cette nouvelle technologie va renvoyer très vite le muet dans les oubliettes du cinéma. Il s’entête, sombre et regarde impuissant l’ascension de Peppy Miller cette actrice qu’il a découverte et propulsée sur le devant de la scène.

 

1h40 de cinéma muet et en noir et blanc, le pari était pour le moins audacieux à l’heure de la 3D. Pourtant ce film magnifié par une bande son qui lui est toute dévouée, nous plonge avec délices dans ce temps, pas si lointain somme toute, où les acteurs ne pouvaient compter que sur leur propre talent pour apporter de l’évasion aux spectateurs. A part quelques minutes d’ennui vers le milieu du film, j’ai adoré cette image léchée aux contrastes savamment dosés et cette mise en scène précise.  Plus qu’un hommage aux films des années vingt, c’est une création dont la place dans ce début de millénaire apparaît comme une évidence.

 

Les acteurs délivrent une prestation exceptionnelle : Jean Dujardin, Bérénice Bejo, James Cromwell en chauffeur / majordome délicieux ; sans oublier le chien qui mériterait presque un prix d’interprétation.

 

Chapeau l’artiste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Géraldine 08/11/2011 08:44


Tiens, changement de décors ?! On passe à l'algérie ? La jordanie ? L'ouest américain ? J'aimerais que tu m'éclaires !
Concernant le film... et le chien ! Ah le chien. Si le milou de spielberg avait eu le quart du charme de ce chien, peut-être le film aurait pu être un peu sauvé des eaux !
De mon côté, je suis prête si l'occasion se présente a retourner voir des films dans la veine de l'artiste !


uneviedetoutoune 23/10/2011 16:54


mon coucou du jour en te souhaitant un bon début de semaine

bise étoilée(vids ok)


Eliane 23/10/2011 15:18


ton passagepub ne s'est pas vu..
bon dimanche Tioufout


JeeretGab 23/10/2011 11:22


Bon dimanche.


mentale 22/10/2011 18:21


J'espère que tu passes un bon weekend, ma bise étoilée
(vids ok)
Le blog de toutoune c'est ici: http://uneviedetoutoune.over-blog.com