Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 08:10

Il y a quelques jours, nous fûmes pris d’une soudaine envie de sushis et autres makis et nous arrêtâmes dans une boutique Sushi Shop idéalement située.

 

Après avoir harmonieusement disposé les créations japonisantes dans les assiettes, j’avisai le sachet de gingembre mariné, l’ouvris et en créai un petit tas sur leur rebord.

 

Au goût, bien sûr, ces très minces tranche de gingembre, ne ressemblaient que de loin à celles que l’on peut déguster dans les bons restaurants : la subtile marinade à base de vinaigre de riz, de sucre et de sel qui permet de passer agréablement d’un type de mets à un autre, sans agresser le palais.

 

L’idée fort saugrenue, je le concède, me vint alors de regarder la composition de ce gingembre mariné ; j’hésitai à me munir d’une loupe tant l’information est présente en minuscules caractères mais un peu de travail de mes muscles oculaires y réussit. Je vous la livre (j’ajoute la transcription des Exxx non présente sur le paquet): Gingembre, eau, sel,  Acidifiants : E260 (Acide acétique), E330 (Acide citrique), Exhausteur de goût E621 (Glutamate monosodique), Conservateur : E202 (Sorbate de potassium), Edulcorants : E950 (Acésulfate de potassium), E954 (Saccharine), E955 (Sucralose), E961 (Neotame), Colorant : E163 (Anthocyanes).

 

Piquant n’est-ce pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Consommation
commenter cet article

commentaires