Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:08

Starbuck-ken-scott.jpgRéalisé en 2011 par Ken Scott avec Patrick Huard, Julie Le Breton, Antoine Bertrand, etc.

 

Il y a une vingtaine d’année, pour gagner un argent facile, David Wozniak a fréquemment donné son sperme à la clinique La France sous le pseudonyme de Starbuck. A 42 ans, il apprend être le père biologique de 533 enfants dont plus d’une centaine se sont regroupés en collectif et demandent à le connaître. David hésite : doit-il se révéler ou vaut-il mieux qu’il demeure anonyme ? Dans la boucherie familiale, où il est livreur de viande, les plaisanteries parfois graveleuses au sujet « d ‘El Masturbator » contribuent à l’indécision.

 

David va alors approcher incognito certains de ses ‘enfants’ qui accueillent sans trop de question ce gars, balourd, un peu adolescent attardé mais au grand cœur, qui les aide quand ils vont mal. Car, bien sûr, chacun individuellement a besoin de soutien quand le collectif apparaît plutôt solide et joyeux.

 

Logo Aime1

 

A partir d’un scénario relativement mince, à la limite du burlesque, Ken Scott nous livre une de ces comédies dont le Québec a le secret : sans prétention, basée sur des dialogues dont l’accent de la Belle Province accroît (pour nous Français) la force comique, comptant sur des comédiens qui incarnent à merveille ces monsieur et madame Tout le monde. Un rythme soutenu perdure tout au long du film, et si la fin ne brille pas par son inattendu, elle porte au pinacle les bons sentiments qui sous-tendent ce film.

 

Car qu’y a-t-il de meilleur que l’affection et quel est l’importance du lien biologique, semble se demander le réalisateur. Car David se sent inexorablement attiré par ces êtres, produits de ses simples gamètes, qu’il ignorait auparavant sans qu’il en éprouve de manque. Aimer (dans le sens platonique) des personnes extérieures à sa famille renforce-t-il l’affection à l’intérieur ? Alors que la solitude est en passe de devenir un mal planétaire, la réponse peut paraître évidente : donnez et vous recevrez.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

kamel belakehal 15/09/2012 17:17

bonjour,
Stéphanois éxilé dans le midi depuis 30 ans,
j'éprouve le besoin de me rappeler d'où je viens..parfois, moi le fils de mineur.
et moi qui ai perdu ce fameux vocabulaire et surtout cet inimitable accent je me mare à lire ton dictionnaire gaga.
je n'arrive pas à l'imprimer mais si tu me l'envoies,ça me permettrai d'écrire par exemple un poème gaga que seuls les stéphanois comprndraient.
merci

Géraldine 14/09/2012 23:35

Un film qui n'a pas bénéficié d'une grande promo, mais qui a passé tout l'été sur les écrans grâce à un formidable bouche à oreilles ! Un coup de coeur pour moi, j'ai adoré ! J'aime bcp ta
conclusion de billet !