Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 08:30

L’originalité de ce recueil de nouvelles écrit par l’auteur stéphanois Paul Fournel en 1978 (la littérature, n’en déplaise à la grand messe de la rentrée littéraire peut s’inscrire dans le temps !)  tient dans ses héroïnes.


Madeleine, Thérèse, Maline, Sophie, Adeline, Magali et quelques autres habitent les 19 nouvelles.  Il y a Maline, qui affirme que les morts gardent pour l’éternité leur posture de décès et elle ne veut plus jouer à 1, 2, soleil, ou prononcer les O qui laissent la bouche en cul-de-poule. Il y a celle qui se voit imposer un régime sévère et qui regardent ses copines manger ; il y a celle qui s’arrache l’amitié d’une copine en lui faisant vivre l’histoire qu’elle raconte.


Les petites filles respirent le même air que nous
alterne le tendre, le cruel et le poétique ; mais finalement, ces petites filles sont-elles si différentes des femmes plus âgées ? A bien y regarder, les histoires que Paul Fournel nous narre mettent en scène bien des thèmes plus adultes.

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Géraldine 22/10/2009 22:09


Je ne suis pas fan du format nouvelle. Alors je passe !


Tioufout 20/10/2009 22:10


C'est vrai que j'avais été séduit par le titre!


cacoune 20/10/2009 21:13


D'où le titre intriguant.