Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 08:16

Maxime-Chattam---Leviatemps.jpgLa ville Lumière se prépare à accueillir l’exposition universelle, en cette année 1900. Des êtres humains venus de tous les continents seront exhibés comme des bêtes. Les fiacres parcourent les rues pavées et les maisons closes accueillent une clientèle huppée.

 

C’est dans l’une d’entre elle que Guy de Timée, écrivain, a décidé de se retirer, après avoir quitté sa famille. Il veut étudier la noirceur de l’âme au plus profond de ses cauchemars. Voilà qu’une des prostituées est assassinée, son corps porte des marques terrifiantes et ses yeux sont complètement noirs. La police ne semble pas surprise par ce crime ce qui laisse naturellement supposer que ce n’est pas le premier avec un tel modus operandi !

 

Avec Perotti, un policier, et Faustine une prostituée, l’écrivain va mener l’enquête, entre cercles ésotériques, abattoirs, maisons de tolérance et la préparation de l’exposition universelle.

 

Le livre vaut peu par l’intrigue, finalement sans grande originalité. Il vaut davantage par la description du Paris du début du vingtième siècle. Est-ce suffisant pour se lancer dans la lecture ; à chacun de mesurer sa motivation.
 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Géraldine 07/01/2012 18:18

J'avoue que j'ai "lâché" chattam depuis quelque temps, même s'il me reste un livre dans ma PAL. Mais j'ai l'impression de ne plus m'y retrouver dans ses titres, ni dans l'ordre dans lequel il faut
les lire !
Merveilleuse année 2012 à toi !