Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 08:49

sepulveda-luis-le-monde-du-bout-du-monde.jpgLa Patagonie et plus précisément la Terre de feu, ne me laissent pas indifférent. Alors, quand j’ai lu le titre de ce roman j’ai pressenti que le bout du monde pour un auteur chilien ne saurait faire référence à une autre partie du monde.

 

Le héros vit à Hambourg et travaille comme journaliste free-lance notamment pour des organisations de protection de l’environnement. Le naufrage d’un baleinier japonais (qui bien sûr capture les cétacés à des visées scientifiques, car la restauration semble être là-bas une science) dans l’un des innombrables canaux de la Terre de feu lui donne l’occasion de retourner au Chili.

 

Entre légendes du grand sud et enquête environnementale,  Luis Sepúlveda nous offre un roman qui intéressera surtout les amoureux de ce bout du monde ; il révulsera tous ceux qui abhorrent les nippons et autres dévoreurs d’espèces en voie de disparition ; ces mêmes Nippons qui viennent d’empêcher la mise en place d’une protection des thons rouges.


Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Géraldine 28/03/2010 23:58


Un titre et un contenu qui ne peuvent que m'attirer. je note.


Marc 28/03/2010 09:49


J'adore la Patagonie!