Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 08:06

Despues-de-Lucia-Michel-Franco.jpgRéalisé en 2012 par Michel Franco avec Tessa Ia, Hernán Mendoza, Gonzalo Vega Sisto, etc.

 

Alejandra et son père Roberto quittent Puerto Vallarta pour s’installer à Mexico ; ils démarrent une nouvelle vie après le décès dans un accident de voiture de Lucia, la mère. Roberto reprend son métier de cuisinier et Alejandra rentre au lycée. Jolie et sociable elle ne tarde pas à se faire un groupe d’amis.

 

Un week-end trop arrosé ; une trop grande naïveté et la jeune fille devient la cible de la jalousie et du harcèlement de ses amis. Malgré les brimades qui empirent, Alejandra n’en parle pas à son père, lequel demeure secret sur ses propres difficultés.

 

Les ingrédients sont réunis pour un beau film d’une densité dramatique qui croit jusqu’à la scène finale, inattendue (pour mon humble personne) et magnifique. Sans le voyeurisme, qu’un réalisateur moins fin aurait sans doute utilisé, la caméra s’attarde sur les figures d’Alejandra et de Roberto, détaillant leurs émotions avec douceur.

Logo Aime1

 

Ce film met en exergue la puissance destructrice de l’effet de groupe, l’enchaînement des actes sans préméditation, une humiliation en entraînant une autre, sans susciter d’interrogation. Il nous questionne aussi tous, parents ou ex-étudiants, en nous incitant à envisager le point de vue des oppresseurs et celui de l’oppressée ; comment aurions nous agit ? Le père et la fille, enfermés dans leur volonté de se protéger l’un l’autre, de ne pas accabler celui qui a déjà des problèmes, subissent seuls au lieu de pouvoir se supporter. C’est malheureusement une constante des cas de harcèlements, la victime se taisant, ajoutant la honte aux vexations.

 

Un joli film, bien loin de embrassons nous folleville !, mais bénéficiant d’une histoire forte, de bons comédiens, d’une mise en scène efficace.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Géraldine 17/10/2012 20:59

Ah si, on peut mettre un comm... Bon je voulais le mettre sur le billet de Dans la Maison... De mon côté, j'ai adoré !!!