Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 08:37

L’après-midi tire à sa fin. La richesse du musée du Prado me laisse sans réaction. Que m’importe la renommée des centaines de tableaux exposés aux regards bovins d’une foule de touristes qui auront fait le Prado comme ils ont fait l’Espagne ou le Pérou. Peu me chaut que les œuvres de Véronèse, Vélasquez et Goya y trouvent un somptueux écrin ; j’ai l’impression d’évoluer dans une chambre froide plutôt que dans un atelier de peintre.


Bientôt, ma compagne se lassera aussi. Mon pas traînant et mon allure désabusée pèseront sur ses contemplations mutiques. Dans la chaleur moite qui enveloppera Madrid, nous quitterons ce témoignage de l’histoire et, via la Puerta del Sol, nous rejoindrons le cœur de la cité.


Notre déambulation nous conduira dans une vieille bodega et nous y boirons un vin capiteux qui nous montera à la tête. Nous danserons, nous nous éveillerons dans les yeux des habitués et loin des toiles figées, nous vivrons.


Voir l'origine des désirs théicoles sur Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires

Pierre 15/10/2009 12:16


Pourquoi madrilène? El Sacromonte de Grenade est plus gitan que jamais et ça je l'ai fait?
Mieux qu'une première gorgée de bière.
Bravo


Tioufout 08/11/2009 14:51


C'est que j'ai eu l'occasion d'aller à Madrid, mais pas à Grenade!!