Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:22

A voir comment le canard se lisse les plumes avec frénésie, la journée promet d’être chaude. Je me dirige vers le temple, attentif au vol des oiseaux dans le ciel et à la couleur des chats qui croisent ma route. Je ne dois négliger aucun détail afin de contenter mon seigneur qui m’a convié à lui prédire l’avenir devant d’illustres visiteurs.

 

Je définirai, bien sûr, d’abord avec ses conseillers comment les Dieux parleront par mon entremise. Un petit talent d’acteur, quelques effets de fumée et des contorsions suffiront ensuite pour impressionner les convives. Je réserverai à mon souverain, en tête-à-tête, la véritable divination ; il me doit son trône depuis plus de trente ans et il me couvre de ses largesses.

 

Pourtant, ce matin, je vais demander aux haruspices du temple d’éclairer mes origines et d’ouvrir le livre de ma vie. Ils me narreront, avec emphase, ma naissance dans une modeste chaumière, le tremblement de terre de cette nuit, l’aveuglante lueur qui embrasa le ciel, la peur des passants à qui je prédisais la mort de leurs enfants ou parents puis comment l’armée du seigneur m’enleva à ma famille.

 

Demain, j’aurai tout oublié et je reviendrai consulter les Oracles.


Voir l'origine des désirs théicoles sur Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires