Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 08:23

 La sueur forme de petites gouttelettes à la naissance de ma poitrine. Les rais de soleil, que parfois la glycine laisse transpercer, les irisent et créent des dizaines de petits arcs-en-ciel. J’étends mes jambes dénudées sur la table basse et effleure le verre de citronnade encore frais que Patrick m’apporta il y a peu. Il remporte haut la main le titre de meilleur expert en boissons rafraîchissantes pour tout le département.

 

Le bruissement des bambous, qui s’inclinent lentement sous le vent, entraîne mon esprit à des divagations en terre vietnamienne, dans une chambre moite où je me réveillais en nage, la brise jouant avec les stores vénitiens.

 

Malgré l’inconfort de ce fauteuil en rotin, dont les fines tiges pourtant tressées fin aiguillonnent mes fesses, je peux demeurer de longues heures à y rêvasser et à y prendre d’insensées positions. Une attraction viscérale m’y attache. J’aime par-dessus tout frotter les tiges sous mes doigts et pressentir la force contenue dans leur cambrure.

 

"Emmanuel ! Emmanuel ! "

 

Patrick m'appelle; Je dois vous laisser.

Voir l'origine des désirs théicoles sur
Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires