Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 07:04

Christopher-Fowler--Demons-Intimes.gifCe recueil de nouvelles fantastiques, d’horreur et d’humour, préfacé par l’auteur, s’annonce comme libéré des carcans imposés par le monde de l’édition ; il se déclare libéré des structures traditionnelles ou des progressions narratives que la cible marketing visée requérrait. « J’écris rarement des choses aussi noires que ce qu’offre la réalité » affirme Christopher Fowler dans une pirouette laissant accroire que la réalité dépasse toujours la fiction et enfonçant là une porte ouverte, facilité que justement il proclamait refuser.

 

Dix-sept nouvelles, inégales sans doute, mais souvent portées par une idée originale. On y rencontre notamment un gagnant de la loterie dont le gros lot étonnera, un raconteur d’histoires qui sent son être se dissoudre comme s’il était lui-même une création d’un auteur, un universitaire inventoriant la bibliothèque de Dracula, un immeuble intelligent s’adaptant automatiquement aux besoins des employés.

 

La lecture me laisse un sentiment partagé : bien sûr des thématiques apportent une originalité indéniable, pourtant les promesses de la préface ne sont pas tenues. Le livre ne m’a pas enthousiasmé, il lui manque peut-être de réellement pousser les récits à leur dernière extrémité. J’ai ressenti souvent des histoires inachevées. Dommage.

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires