Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 08:07

Carlos-Ruiz-Zafon---L-Ombre-du-vent.jpgLa couverture de l’édition de poche, citant le magazine Lire, m’avait pourtant averti « S vous avez le malheur de lire les trois premières pages de ce roman vous n’avez plus aucune chance de lui échapper ». Je me croyais plus fort, en lecteur infatigable sûr de mes prérogatives et conscient de mes droits, certain de ma force de caractère.

 

Pourtant, au bout de trois pages, comme ensorcelé, je cédai à l’immatérielle injonction et le livre m’emmena dans un voyage dont le plaisir, je n’en doute pas, m’habitera longtemps.

 

Comment décrire ce foisonnant roman, sans en dévoiler le charme ni en gâcher la lecture ? Daniel Sempere, barcelonais de 10 ans, entre dans le cimetière des Livres Oubliés, accompagné par son père, qui va l’initier à un rituel se perpétuant au travers des générations. Le garçon doit adopter un livre parmi les centaines de milliers de volumes oubliés des hommes et garnissant les étagères de cette improbable bibliothèque. Il se sent attiré par l'Ombre du vent de Julian Carax, auteur inconnu, dont le livre va bouleverser sa vie.

 

Bien des années plus tard, au crépuscule de sa vie, Daniel raconte cette histoire, qui nous est offerte à lire aujourd’hui.

 

Dans la Barcelone Franquiste de l’après guerre, dans ces heures sombres où l’Espagne se morfond, l’Ombre du vent va passionner Daniel et l’entraîner à la recherche des autres écrits de Julien Carax, enquêtant sur la vie de l’écrivain. Il y découvre que tous les exemplaires du livre ont été achetés par un inconnu qui les a ensuite brûlé.  La quête de l’auteur inconnu s’entrelace sur plusieurs années avec la vie de l’adolescent.

 

Du mystère, une petite dose de fantastique, des descriptions fouillées de la capitale catalane, une structure littéraire parfaitement maîtrisée soutenue par un style très agréable (je ne connais pas la version originale mais il semble que la traduction soit efficace !) : laissez vous emporter par l’Ombre du vent.

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog



Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

magsam 30/04/2011 00:08


Coucou je passe te faire mon coucou du soir ne te fais pas de soucis temps que ma co marche je passerais comme chaques soir gros bisous*


JeeretGab 29/04/2011 21:56


Pas de pb pour passer.Bonne soirée.


mentale 29/04/2011 21:33


pas de soucis, je met ton blog dans ma liste de favs tout de suite, comme ça je penserais à passer tous les jours!
bise étoilée!


Souhila 29/04/2011 20:40


Bonsoir, je passe te souhaiter une bonne soirée !!
Bisous ***


JeeretGab 28/04/2011 22:25


Bonne soirée.