Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 08:11

Arnaldur-Indridason---Hiver-arctique.jpgArnaldur Indridason, auteur islandais, commence à conquérir sa petite renommée en France. Découvert lors de la préparation du voyage en Islande il y a deux ans, je guette la parution des traductions de ses livres.

 

Il écrit des romans policiers teintés, à chaque fois, d’un problème de société qui affecte l’Islande.

 

Hiver arctique débute par la découverte du corps poignardé d’un petit garçon d’origine thaïlandaise dans la banlieue de Reykjavik. L’équipe du commissaire Erlendur, Sigurdur Oli et Elinborg mène l’enquête sur ce qui semble apparaître très vite comme un crime raciste.

 

Arnaldur Indridason explore la thématique de l’immigration en Islande. Ce petit pays, maintenu longtemps fortement isolé du reste du monde par sa situation géographique, vit désormais avec un afflux d’immigrés de différents continents et en particulier d’Asie. Les quelques centaines de milliers d’Islandais s’interrogent sur la préservation de leur culture et de leur langue face à ces étrangers qui veulent maintenir leurs propres traditions et ne souhaitent pas tous s’intégrer.

 

Ce roman résonne étrangement dans le débat sur l’identité nationale qui agite la France. Etre islandais est-ce simplement habité sur l’île ou est-ce partager une culture, une langue, des valeurs ? Les islandais sont-ils un peuple ou un agglomérat de communauté ?

 

L’histoire principale d’Hiver arctique s’entrecroise aussi avec la disparition d’une femme qui venait d’apprendre que son mari lui était infidèle depuis longtemps. Elle voit aussi revenir Eva Lind, la fille d’Erlendur, et Valgerdur sa nouvelle compagne.

 

Le roman se lit facilement grâce à ses personnages que l’on perçoit ancrés dans une forte tradition. Le thème qu’il aborde incite aussi à la réflexion. Pourtant se roman vaut surtout pour moi par le fait qu’il soit écrit par un islandais et  qu’il se déroule en Islande. Cela rappelle l’atmosphère des vacances !

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

mentale 25/09/2010 07:21


clicoucou


mentale 25/09/2010 07:21


Je te souhaite un bon weekend accompagné de mon coucou du jour.


mentale 23/09/2010 21:13


Un gros coucou du soir pour toi!
clicoucou


mentale 22/09/2010 15:11


Un grand coucou du mercredi*
clicoucou