Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 08:45

albert-londres-dans-la-russie-des-soviets.jpgAvril 1920. Depuis bientôt 3 ans la révolution de 1917 a renversé le vieux régime tsariste et un régime bolchevique a fini par s’installer. Lénine en est le penseur et Trotski l’acteur ou plutôt l’homme des basses œuvres.

 

Ce qui se passe dans la République Socialiste fédérative des Soviets Russes, peu le savent vraiment et les préjugés se déchaînent.

 

Albert Londres, grand reporter, alors en Egypte, part pour Moscou à la demande de l’Excelsior, son journal. Dans une fameuse série d’articles que publiera l’Excelsior, il racontera son périple et ses observations de la vie quotidienne et politique de cette vaste république.

 

Ce livre rassemble ces divers articles, que l’auteur a retouchés deux ou trois ans après leur publication originale. Il faut, pour les apprécier, se replonger en 1920 : cette révolution d’octobre faisait peur, renversait les certitudes. Certains faisaient dans l’anti-bolchevisme primaire, d’autres soutenaient le nouveau régime, mais personne ne savait ce qui se passait sur le terrain. Albert Londres rapporte donc un des tous premiers témoignages de l’intérieur de cette fédération rouge !

 

Mais au delà de la narration, ces articles indiquent aussi comment un esprit éclairé a perçu le pays après 3 ans de révolution. Le constat ne brille pas. La quasi famine pèse sur chaque habitant ; les paysans ne produisent plus au-delà d’une culture vivrière car le surplus ne leur est pas payé. L’industrie se délite, le peuple vend le moindre bibelot pour récolter quelques roubles.

 

La faillite de la culture démocratique, malgré le nom de la fédération, s’impose à travers le récit d’Albert Londres. L’organisation pyramidale des soviets, ne parvient pas à faire parler le peuple. Les révolutions sont faites au nom du peuple mais la classe dirigeante qui en émerge, décide rapidement,  que le peuple est plus un boulet qu’une force incitative.

 

Avec bientôt 90 années de recul, il est frappant de constater que ces articles décrivent déjà ce qui adviendra de ce grand pays au cours du siècle passé.

 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

mentale 11/08/2010 21:56


Grosse bise du jour!


mentale 10/08/2010 22:03


clicoucou du jour