Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 08:23

Le fleuve, grossi par les pluies de la montagne, emporte les rondins dans une eau boueuse.

 

Dans la chaleur de cette fin de journée, la chemise colle à ma peau. Machinalement, je jette les fèves de café sur le fer chauffé. Je vais passer la nuit à surveiller le brunissement des grains et lorsque l’odeur me paraîtra agréable, je stopperai la torréfaction et dans le jour à peine naissant, je dégusterai un bon thé vert.

 

Je déteste le café.


Voir l'origine des désirs théicoles sur Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires