Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:34

Le Gaga est le parler stéphanois, ou plus généralement le langage populaire utilisé dans la région de Saint-Etienne. Le gaga puise ses racines dans une langue régionale connue sous le nom d’arpitan ; Il n’en reste que quelques mots ou expressions que la plupart des stéphanois connaissent et que beaucoup emploient.

 

Comme tous les mots régionaux, ils ne dépassent que rarement leur zone d’origine pour faire fortune ; cela en fait leur saveur. La préservation de la langue, des expressions locales renforce la diversité culturelle et permet de se rappeler que l’on est d’un pays. Loin d’enfanter le chauvinisme cet attachement à ses mots ouvre paradoxalement vers les autres et leurs particularismes.

 

Prononciation

Le parler gaga bénéficie aussi d’une prononciation particulière basée notamment sur des voyelles fermées là où de nombreuses régions françaises les vocalisent ouvertes :

  • - Les « eu » sont fermés : l’adjectif jeune se prononce comme jeûne, meule comme meûle
  • - Les « o » sont fermés : l’adjectif rose se prononce comme rôse, jaune comme jône
  • - Les « on » et les « an » sont nasalisés : une maison traîne vers « maisan » et maman vers « maimain »

Les voyelles de milieu de mot sont parfois élidées comme dans le célèbre « Saint Ch’mond, Saint Ch’mond, trois minutes d’arrêt » connu de tous ceux qui empruntèrent la ligne SNCF Saint-Etienne - Lyon

L’accent général est légèrement traînant et un Stéphanois qui parle à la radio se reconnaît en quelques secondes.

Je publierai dès demain une page avec un dictionnaire des mots et expressions gagas! Vos enrichissements seront les bienvenus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Gaga
commenter cet article

commentaires

stella 23/06/2010 13:46


Il y a X années j'ai quitté ma Provence. Tieufout, un petit
viron sur ton blog,et c'est la pampille. Mes garagnas se sont bien apprivoisés au gaga, j'ai suvi,un peu,les matrus,
berchu, boge...et puis à Mardi-Gras je ne faisais plus des "oreillettes" mais des bugnes sans oublier ma basane. Et alors la cerise sur le gâteau,je passe du peuchère à beauseigne...ce peuchère,
bê, il me colle à la peau :-)))
Le gaga avec mon accent du midi mélangé avec quelques mots
de Provençal, on s'amuse avec les ami(es).Bravo à votre blog.


tchoun 26/09/2009 16:49


notre parler ""GAGA""est ,c'est vrai, reconnaissable entre mille
comme je l'aime mon accent