Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 09:00

Bernard Quiriny vient de Belgique et Contes carnivores est son premier recueil de nouvelles.

J’apprécie tout particulièrement les nouvelles : elles nécessitent un talent rare d’écriture, de concision, de précision et de créativité. Bernard Quiriny possède indéniablement ces qualités et ses nouvelles nous entraînent dans des histoires loufoques ou mystérieuses dans lesquelles, parfois, un peu de surnaturel, apporte la touche d’incroyable et laisse l’imagination prendre le pouvoir.

Difficile de raconter un recueil de nouvelles. Je mets juste en exergue les souvenirs d’un tueur à gages missionné pour tuer un enfant diabolique et l’épiscopat d’argentine ou l’évêque expérimente la séparation du corps et de l’âme. L’auteur aime à faire apparaître un personnage récurrent, Pierre Gould, dans ses nouvelles, bien qu’il s’agisse plus d’un nom donné à plusieurs héros différents qu’un même héros qui revient. Cela m’a fait penser à la publicité d’il y a maintenant une bonne dizaine d’années et qui passait en boucle à la télévision : vous êtes une femme Barbara Gould !

Ce sont quatorze nouvelles qui m’ont régalé et que je vous propose de découvrir. 

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires