Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 08:33

Allongée sur une natte que les palmiers voilent d'une ombre légère, ma bien aimée, alanguie, offre son dos à mes mains.

Je verse un peu d'huile de sésame, que je réchauffe lentement entre mes paumes. Puis, en lents mouvements, circulaires d'abord, mes doigts dénouent chaque muscle, chaque terminaison nerveuse.


La tiédeur du crépuscule donne à cet instant l'éphémère sérénité du dernier jour du monde.

Voir l'origine des désirs théicoles sur
Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires