Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 09:38

Si Chronos répondait à mes sacrifices et m'accordait un voeu, je remonterais le temps. J'arpenterais les Pyrénées en ce 11 novembre 2004 pour éviter qu'un chasseur n'abatte la dernière ourse autochtone du massif.

Un chasseur, 75 kg de chair et de sang, investi du pouvoir de tuer, dans un inégal et lâche combat; un chasseur, de race humaine sans une once d'humanité, terminant le massacre systématique perpétré par ses coreligionnaires tant il vrai que pour ces gens là la nature n'est qu'un terrain de jeu; un chasseur éradiquant de la terre une espèce Pyrénéenne endémique; un chasseur se prenant pour Dieu qui se prend pour le Diable.

Bien sûr qu'après avoir entendu les menaces des disciples du Dieu cornu contre ces animaux qui, eux, n'attaquent pas par plaisir, on accordera foi à la thèse du chasseur tirant en état de légitime défense! Bien sûr, nous sommes tellement naïfs!

Bien sûr que les chasseurs contribuent au maintien de zones d'habitation de gibier! il faut bien qu'ils puissent assouvir ce besoin de tuer, cette envie de voir les bêtes impuissantes maculées de sang, cette passion pour les oiseaux tombant du ciel le corps transpercé de mitraille, cette jouissance à contempler les derniers moments d'un lièvre agonisant sous les jappements des chiens.

Toi, chasseur, morituri te salutant.

Toi, Canelle, Sit tibi terra levis.

Voir l'origine des désirs théicoles sur Désirs Théicoles : Poésie et loufoquerie autour d’une tasse de thé

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Désir Théicole
commenter cet article

commentaires