Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 08:55

Traques de Frédérique Clémençon raconte les histoires de 4 personnages en rupture avec la société ; non pas des marginaux, mais des êtres excluent par le monde bien pensant ou en proie à l’abject et inhumain comportement de certains.

On y rencontre Elisabeth, qui décline dans une maison de retraite, bulletins d’évaluation à l’appui. Vincent, employé d’un grand groupe, ne se reconnaît plus dans son entreprise et son comportement se délite.  Jeanne, a fuit sa famille étouffante. Anatole, pourchassé comme tant d’autres (dans une figure archétypale du juif, du bosniaque, de l’arménien, du Tutsi, de tout groupe pourchassé pour son appartenance ethnique ou religieuse dans des mouvements dont seule la race humaine à l’immonde secret) et qui s’enfuit de pays en pays.

Les vies de chacun de ces personnages, se croisent dans un récit à quatre temps. Chacun tente de ne pas se laisser digérer par la société et de résister même si cela signifie parfois abandonner ou s’abandonner.

Ce roman m’a fait penser aux tableaux des maîtres du pointillisme. La quatrième de couverture évoque la prose éblouissante de Frédérique Clémençon. On comprendra le commentaire sans toutefois y adhérer. Le livre aurait mérité une figure plus politique, un personnage, traqué certes, mais plus révolté.

Pour mon premier contact avec cette écrivaine, c’est une bonne surprise.

Ce livre est sélectionné pour le prix du livre inter 2009.

Cliquer ici pour consulter les autres livres / auteurs de ce blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Tioufout 30/05/2009 22:03

IL vaut le coup pour prendre contact avec cet auteur!

Géraldine 26/05/2009 20:36

Pourquoi pas, ce livre me tente bien. S'il croise mon chemin !