Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:59

Réalisé par Danny Boyle en 2009, avec Dev Patel, Mia Drake, Freida Pinto.

Bien ! Voilà une synthèse on ne peut plus courte de mon impression de Slumdog Millionaire. Un bon moment de détente, sans malheureusement les danses et les chansons en playback des films Bollywoodiens classiques. Le réalisateur de cz filme 100% indien étant anglais, on ne va pas non plus lui en faire grief.

Le sujet s’énonce simplement : un indien des bidonvilles de Bombay, capitale financière du sous-continent, est sur le point de devenir le plus gros gagnant de ‘Qui veut gagner des millions ?’ Who wants to be a millionaire ? ». Jamal Malik ira-t-il au bout de cette incroyable aventure ? Je vous le laisse découvrir et comprendre comment cet enfant des taudis a-t-il pu répondre juste à toute la série de questions avant la dernière et la plus importante.

Bien, certes, mais selon le niveau de lecture ce film peut vite se transformer d’un bon divertissement  en une suite de clichés et de poncifs :  les bandes qui enlèvent les enfants et les mutilent pour en faire des mendiants, l’opposition entre le luxe et la misère, les stars de cinéma adulées par tout un peuple, la violence de la police, les mafias, les épisodes de guerre civiles entre hindous et musulmans, le pauvre qui va se dresser contre le truand, etc. On pourrait même se demander si l’accent des héros est vraiment celui de ceux qu’ils incarnent, mais je laisse les puristes s’interroger.

D’un autre côté, tout ces aspects coexistent en Inde avec les paysage somptueux, la philosophie, et les richesses de multiples peuples et Danny Boyle les abordent bien qu’avec parfois un peu de lourdeur.

A bien y regarder, on retrouve d’ailleurs dans Slumdog Millionaire les mêmes ingrédients que dans ‘La cité de la joie’, film tiré du somptueux roman de Dominique Lapierre et Larry Collins.

La musique, entraînante, et la photographie particulièrement soignée contribuent à faire de ce film, non pas un chef d’œuvre, mais un bon moment de détente.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tioufout - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Géraldine 12/05/2009 11:36

Je ne devrais pas tarder à voir enfin ce film !