Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Langage Stéphanois

Archives

Pages

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 09:00

JMG Le Clezio  : prix Nobel de Littérature 2008! La surprise fut totale car d’aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai de souvenir de cet auteur ; le désert complet !

Je décidai de combler cette lacune et, sans préjugés, je pris le premier livre qui me tombât sous les yeux.

Ritournelle de la faim, de JMG Le Clézio, se passe dans le milieu de la bourgeoisie de l’Ile Maurice, installée en France, avant la guerre de 39-45. Ethel, l’héroïne, voit les parents, les amis mais aussi les profiteurs se retrouver dans le salon de son père pour de mémorables discussions. Dans ce milieu où Hitler n’a pas que des opposants, elle assiste à la déconfiture de sa famille et en particulier de son père, qui dilapidera l’héritage du seul parent qui ait vraiment compté pour elle.

Après quelques pages où la description du manque de nourriture semble justifier le titre, l’auteur nous entraîne sur une autre faim, celle de l’amitié, celle de l’honnêteté, celle de la volonté de survivre aux revers de l’existence.

Dans un style fluide, Le Clézio parvient à nous émouvoir des hauts et des bas qui jalonnent l’existence d’Ethel . Cela m’a donné envie de découvrir davantage l’univers de notre plus récent prix Nobel.

Partager cet article

Repost 0
Published by tioufout - dans Livres
commenter cet article

commentaires

jjacques 24/01/2009 16:49

merci de nous permettre de redcouvrir cet auteur

Géraldine 12/01/2009 15:13

Merci pour ton com' et ton lien. Honte sur moi, je n'ai encore rien lu de Le Clezio. Mais ça ne saurait tarder, j'ai acheté l'africain il y a quelques semaines !

Géraldine 12/01/2009 15:12

Merci pour le commentaire. honte sur moi, je n'ai encore rien lu de JMGLC... Mais ça ne saurait tarder. J'ai l'africain dans ma PAL depuis quelques semaines !